TV COMMERCIAL

Croix Rouge (Red Cross)

PRODUCTION COMPANY

YakaProduction

SET

Location

COUNTRY

France

RELEASE

May 2020

#PrécisionsImportantes WARNING

#CestQuoiLeCovidStyle

#NosConditionsDeTournage

#NePasTenterCelainconsidérement :)

#TournageSolidaire

Merci à toutes celles et ceux qui m’ont manifesté leur enthousiasme et qui m’ont adressé leur soutien pour la réalisation de ce film. Ça fait chaud au coeur :)

Malgré tout, suite à un message d’une personne de la profession, interloquée par le fait de livrer un film en période de confinement, il m’a semblé important de préciser les conditions de tournage qui étaient les nôtres, et qui nous ont permis de mener à bien ce projet.

En espérant que ce petit témoignage apporte une modeste pierre aux discussions qui commencent à animer le futur proche de notre profession.

Avant toute chose, le champ des possibles s’est ouvert grâce à une écriture de script mesurée et adaptée aux conditions de protections sanitaires (pas une création irresponsable dans laquelle les gens se mélangeraient!).

Dans notre cas, nous n’avions qu’une seule comédienne et deux plans avec un autre comédien qui se tenait à bonne distance.

Et surtout le thème de la campagne portait sur l'urgence immédiate de communiquer pour les gens en détresse et isolés.

Sans cela, nous n’aurions pas tourné !

Il est bien évident que si l’on souhaite écrire des films comme avant le confinement sans se soucier de la manière de les tourner, ce sera la désillusion…

Le lieu de tournage (en tenir compte dès l’écriture du script !)

Le lieu choisi est un endroit non habité, loué spécialement pour le tournage.

Pas d’invasion chez quelqu’un !

La personne qui va répertorier en ligne tous les lieux inhabités et en faciliter l’accès va se faire beaucoup d’argent ;)

(Avis à ceux que cela motive, nous sommes demandeurs!)

L’équipe de tournage (en tenir compte dès l’écriture du script !)

J’ai travaillé avec une équipe réduite, mais avec la chance qu’elle soit extrêmement bienveillante et motivée !

Pas d’assistant d’assistant… Certes, cela a ralenti un peu le process, mais si la création est adaptée, ça fonctionne !

Nous avons envisagé le tournage et organisé la circulation de l’espace (dès le choix du repérage) afin de bien pouvoir respecter les gestes barrières et la distanciation.

Bien entendu, il a fallu aussi compter sur la livraison de matériel comme les masques, les gants et le gel hydro-alcoolique individuel (sans quoi nous n’aurions pas tourné).

La déco (en tenir compte dès l’écriture du script)

En ces temps où tous les stocks de cinema sont fermés, le système D prédomine (avec pas mal d’huile de coude).

Sur notre film, tout le mobilier et la déco ont été choisis, chargés et livrés uniquement par le chef déco et moi-même depuis une ressourcerie sociale de Normandie (mon lieu d’habitation). Tous les objets furent nettoyés dès notre arrivée.

J’imagine que ce genre d’endroit solidaire existe dans beaucoup de commune.

Coiffeur/Maquilleur (en tenir compte dès l’écriture du script)

Tout simplement PAS DE HMC pour éviter tout contact entre les comédiens et l’équipe !

 

La lumière (en tenir compte dès l’écriture du script)

Nous avons décidé de faire un max avec de la lumière naturelle, « simplement » en la renforçant avec le talent d’une bête de chef op ;)

La régie

Pas de table régie ! Et pour les boissons nous avons en partie amené nos propres gourdes et Thermos.Cela évite les excès de M&M's et c'est bon pour l'écologie ;)

Les repas

Des chaises étaient espacées de 2 mètres dans toute la maison avec un plateau-repas individuel fermé.

Ça parle fort mais c’est convivial malgré tout !

 

Les déplacements d’équipes

Chacun est venu sur le set par ses propres moyens, pas de pick-up de groupe

 

La post-production (en tenir compte dès l’écriture du script)

Là, j'ai monté le film moi-même (en 1 jour), mais si on ajoute un monteur dans l’équation ce n'est pas grave s’il peut bosser de chez lui, comme bon nombre de mes monteurs adorés.

Le film a été présenté en tout petit comité le soir même (2 personnes de l’agence et 1 client).

Grâce à la confiance de tous, nous avons pu avoir des échanges simples, rapides et efficaces.

 

L’étalonnage s’est fait à distance grâce à notre étalonneur équipé en remote chez lui.

 

Le mix et la musique ont été gérés dans le studio son, sans que nous n’ayons besoin d’y être physiquement.

 

En conclusion

Bien sûr, il n’y a pas de risque 0, mais il nous est apparu que toutes les conditions étaient réunies pour se lancer dans l'aventure. En ces temps de solidarité, pour toute l’équipe, l’enjeu était plus important.

Cette expérience m’a montré que lorsque nous travaillons tous en confiance et avec bienveillance, tout est possible. (Avec un peu de chance aussi).

Voila, j’espère que mes précisions pourront faire avancer les discussions à venir.

Si vous avez aimé le film, vous pouvez aussi faire un don à La Croix Rouge.

Je vous souhaite bon courage à tous et espère sincèrement vous retrouver rapidement sur les plateaux de tournage ! Surtout portez-vous bien.

 

Amicalement 

Philippe Joubert